Guide – Optimisation référencement naturel, votre évaluation SEO

(8 raters, 38 scores, average: 4,75 out of 5)

optimisation-referencement-natruel-audit-webanalysteAujourd’hui, je vais aborder une nouvelle fois la problématique de l’optimisation référencement naturel en partageant avec vous un guide qui couvre les fondamentaux de l’optimisation référencement naturel et qui je l’espère pourra vous aider dans l’évaluation SEO de votre site Web.

Dans le cadre de mission d’optimisation de la conversion, on me demande souvent d’intervenir également sur le volet de l’optimisation référencement naturel (et payant). Ce qui est assez logique, une fois que la maison est rangée, on peut faire entrer les invités et faire en sorte qu’ils passent un moment agréable. D’où ma volonté éditoriale de publier plus d’articles centrés sur la mesure, l’analyse et l’optimisation des efforts marketing SEO (Search Engine Optimization), SEA (Search Engine Advertising) et SMO (Social Media Optimization), comme avec le précédent guide sur l’évaluation de votre stratégie médias sociaux.

Ici, je vous offre une approche complète pour mener à bien l’optimisation référencement naturel de votre site. Bien entendu, si vous souhaitez être accompagné pour un projet d’optimisation SEO, consulter ma page service d’optimisation de référencement naturel

Vous êtes près ? Allez, c’est parti pour l’optimisation référencement naturel

Comme pour tout en général, avant de penser optimisation, il faut penser évaluation. La conduite d’un audit complet SEO n’est pas une tâche facile. Vous avez besoin d’aborder la problématique sous différents angles, il faut avoir bien structuré son approche et utiliser les bons outils pour accomplir cette tâche efficacement. Pour ma part, j’utilise principalement Advanced Web Ranking et d’autres outils plus spécifiques pour compléter ma recherche, comme les outils de Google et d’autres, qu’on verra plus loin.

  • Audit technique
    • Accessibilité
    • indexabilité
    • Performance du site
  • Audit sémantique
    • Analyse du contenu
    • Analyse des liens
  • Audit de la concurrence
  • Audit Medias Sociaux

Audit technique

Si votre site rencontre beaucoup de problèmes techniques, ses performances seront certainement mauvaises, ce qui se traduira par moins de trafic que ce qu’il devrait recevoir normalement. La réalisation d’un audit technique signifie la recherche de toutes les erreurs ou les problèmes techniques qui peuvent affecter négativement les performances de votre site dans les moteurs de recherche.

Accessibilité

La chose la plus importante pour commencer est de vous assurer que votre contenu est bien accessible pour les moteurs de recherche. Une erreur ici et les moteurs de recherche ne seront pas en mesure d’explorer votre site, ce qui signifie que vous n’aurez pas de résultats du tout.

Le fichier robots.txt, qui doit être stocké à la racine de votre serveur web,  à pour mission   d’empêcher les moteurs de recherche (robots d’indexation/ crawlers) d’accéder à tout ou partie du contenu de votre site. Par exemple, un problème assez courant est d’oublier de lever l’interdiction de crawl du site au moment de sa mise en production ou de commettre des erreurs en modifiant le  fichier. A ce niveau, vous pouvez dire au revoir à tout espoir d’indexation de vos pages.

Toutefois, ce problème est très facile à identifier et à corriger. Pour savoir si vous avez bloqué des pages importantes, vous pouvez utiliser l’outil comme robots.txt checker. 

Ainsi le robots.txt est très bon pour interdire aux moteurs de recherche d’accéder aux  différentes sections de votre site, il y a également une autre façon d’indiquer aux moteurs de recherche d’ignorer une page, grâce à la balise meta robots qui se trouve dans le header du code html de la page en question. Vous pouvez également l’identifier via un outil d’analyse comme Meta Tag Analyzer

HTTP Status Codes

Quand un robot requête une page sur votre site Web, votre serveur Web retourne un code d’état HTTP avec la réponse. Il est très important de s’assurer que votre serveur renvoie un code d’état avec une valeur de 200,  qui est l’équivalent pou dire que tout est OK.

Si votre serveur Web retourne un code d’état 4xx ou 5xx, ce qui signifie généralement une erreur, qui empêchera les moteurs de recherche d’accéder au contenu de la page.

La meilleure façon de vérifier si vous avez des pages qui retournent des erreurs quand un moteur de recherche tente de le crawler est de se connecter à votre compte Google Webmaster Tools et consulter le rapport Exploration > Erreur d’exploration. 

Un scénario qui se produit souvent c’est quand une page n’existe plus dans son emplacement initial, car il a été déplacé à un autre endroit. Une redirection 301 est la meilleure façon de gérer cette situation, car les moteurs de recherche sont en mesure de gérer ce mouvement correctement et de transférer toute l’autorité des liens pointant vers la page qui a été déplacée vers la nouvelle.

Canonicalisation 

Canonicalisation , bien que difficile à prononcer, est l’un des principes fondamentaux du SEO et il est essentiel à la création d’un site Web optimisé. Il permet notamment d’éviter le duplicate content, pénalisé par les moteurs de recherche, en référant les pages enfants ou cousines à la page parent.

Exemple :

Une page impression comme http://mondomaine.com/print/monproduit, devrait intégrer dans son header, au niveau de méta, un lien canonical pour informer les moteurs de recherche qu’il s’agit du même contenu que la page « monproduit ».

Une des erreurs les plus courantes que la plupart des gestionnaires de sites Web font, c’est diviser l’autorité des liens de leur site, car ils n’ont pas redirigé la section non-www de leur site correctement.

Exemple: 

http://mondomaine.com/

devrait être redirigé (301) vers :

http://www.mondomaine.com/

Si vous ne le faites pas, vous dites clairement aux moteurs de recherche de conserver deux copies de votre site dans leur index et de diviser l’autorité des liens entre eux.

Comment vous assurer que vous n’êtes pas confronté à ce problème ? Très facilement. Il suffit de chercher dans Google pour : 

site:votredomaine.com -www

Si votre recherche ne correspond à aucun document, alors tout va bien. Sinon, utilisez un outil comme .htaccess redirect.

Interlinking

L’organisation des liens internes, l’interlinking est très importante dans la stratégie de référencement de votre site. Il s’agit de l’une des armes les plus puissantes que vous pouvez utiliser pour améliorer vos positionnements dans les moteurs de recherche.

Votre site web doit avoir bien structuré son maillage de liens internes et faire sorte que  toutes vos pages soient reliées entre elles pour que les moteurs de recherche soient en mesure de les atteindre. Si certaines de vos pages sont isolées du reste du site, aucun moteur de recherche ne sera en mesure de les explorer et donc d’indexer leur contenu.

Une des meilleures façons de savoir si vos pages sont correctement reliées entre elles est d’utiliser un crawler comme Xenu’s Link Sleuth. Cet outil gratuit va scanner votre site web comme un moteur de recherche, à travers son rapport vous pourrez identifier entre autres choses, les trous qui pourraient exister dans votre structure de liens internes. 

 

Indexabilité

Maintenant que vous avez identifié et corrigé tous les problèmes d’accessibilité de votre site web, cela ne signifie pas que tous vos problèmes ont soudainement disparu. Il peut très bien arriver que le moteur de recherche analyse uniquement un certain nombre de pages de votre site et ignore le reste.

Cela est généralement lié à l’importance que le moteur de recherche attribue à votre site web. Les sites les plus importants ont un plus grand nombre de pages explorées par un moteur de recherche.

La première chose que vous devriez vérifier c’est à quel point votre site est indexé. Ceci peut être facilement réalisé en effectuant une recherche dans Google avec :

  • site:votredomaine.com

Vous devez comprendre que le nombre de résultats renvoyé par Google n’est pas vraiment précis. En fait, il peut changer si vous actualisez la page ou si vous lancez une recherche Google dans un autre pays.

Une façon plus précise pour savoir combien de pages de votre site sont indexées est de consulter votre compte Google Webmaster Tools  > Index Google > État de l’indexation.

Bien que ce soit probablement le nombre le plus précis qu’on puisse obtenir de la part de Google, on peut se demander en quoi ce chiffre approximatif est un indicateur essentiel pour l’entreprise ? S’il y a un chiffre que je crois plus utile et qui a besoin de toute votre attention, c’est le nombre exact de pages qui ont reçu au moins une visite d’un moteur de recherche. Vous pouvez obtenir ce chiffre dans vos rapports analytics, comme Google Analytics (Audience > Source de trafic > Recherche > Résultats naturels).

 

Performance du site

Aujourd’hui, les performances de votre site sont plus importantes que jamais. Une étude a montré que Amazon.com aurait réalisé une augmentation de 1% de son chiffre d’affaires toutes les 100 millisecondes gagnées sur le temps de chargement de ses pages.

Cela s’explique parce que les gens utilisent de plus en plus d’appareils différents pour consommer des contenus web grâce au wifi, 3 ou 4 G, qu’il devient essentiel d’améliorer  l’expérience utilisateur en commençant par réduire le temps d’accès à nos contenus quelque soit le contexte d’utilisation des visiteurs.  

En quoi est-ce important d’avoir la plus belle page si personne ne la voit. En quoi est-ce  important d’avoir un mot clé porteur de trafic en première position sur un moteur de recherche, si votre landing page ne s’affiche pas en moins de 5 secondes et que votre visiteur fait marche arrière pour consulter les résultats suivants. Mais votre a-t-il vu réellement votre page ou pas ?  Répondre à cette question n’est pas une tâche facile. Vous pouvez vous faire une idée en comparant le nombre de fois que la page a été demandée au serveur (via les fichiers de log de votre serveur) avec le nombre de fois que la page a été visitée dans vos rapports d’audience web analytics, tels que ceux de Google Analytics ou similaires.

Cela étant dit, il est important de comprendre que tous les problèmes de mauvaise performance ne se produisent pas forcément au niveau du serveur.

La première chose qui se passe avant de pouvoir consulter une page dans votre navigateur est le transfert du fichier HTML du serveur Web au navigateur. Une fois que cela est fait, le navigateur commence à charger les Javascripts, les CSS et les images dont il a besoin pour afficher la page et c’est probablement là que plus de 90% des problèmes de mauvaise performance se produise.

Est-ce que votre site souffre de problème de performance ? Vous pouvez facilement le diagnostiquer en utilisant un outil comme YSlow ou Page Speed ​​de Google. Dans la plupart des cas, ils ne se contentent pas de pointer du doigt le problème, mais également comment vous pouvez le résoudre.

 

Audit sémantique

L’organisation de l’information ainsi que la structure des contenus doivent assurer la meilleure expérience possible aux visiteurs de votre site web. La conception, le contenu et la navigation du site doivent avancer main dans la main et servir un but unique : persuader l’utilisateur d’aller de l’avant et atteindre les objectifs commerciaux ou non de l’entreprise.

Analyse du contenu

La chose la plus importante à retenir ici est que vous devez écrire votre contenu pour les humains, et non pour les moteurs de recherche (SEO – Lorsque les mots clés ne convertissent pas). Cela étant dit, si vous voulez être bien positionné dans les moteurs de recherche, vous avez besoin de faire en sorte que les choses que les moteurs de recherche recherchent soient là.

La balise HTML Title et la meta description sont certainement les deux caractéristiques les plus importantes parce qu’elles sont utilisées pour présenter votre contenu sur la page de résultats du moteur de recherche. Assurez-vous de maîtriser leur contenu sinon les internautes risquent de ne cliquer sur votre lien, même si vous êtes positionné dans le top 3 des résultats.

Balise HTML Title

  • Il doit être court (moins de 70 caractères) et tester son apparence dans les résultats de recherche.
  • Assurez-vous qu’il est intéressant et qu’il correspond à l’intention de recherche de l’internaute.
  • Incluez vos mots clés prioritaires au début (en commençant par le plus important).
  • Ajoutez le nom de votre marque à la fin du titre si cela est possible.
  • Assurez-vous de ne pas dupliquer les titres sur les pages de votre site.

Meta Descriprion

La balise Meta Description n’affecte pas le positionnement des mots clés, alors éviter de la charger de mots clés. Au lieu de cela, utilisez-la pour décrire le contenu de la page de façon succincte et précise – en 156 caractères, limite d’affichage dans les moteurs de recherche. Faites en sorte de persuader les utilisateurs à cliquer sur votre lien et vous verrez un énorme impact sur le taux de clics.

Si vous étiez assez chanceux d’être inclus dans les annuaires DMOZ ou Yahoo, les moteurs de recherche vont parfois remplacer votre meta description avec celui figurant dans ces répertoires. Vous pouvez facilement éviter cela en ajoutant les balises META suivantes à votre tête HTML :

;
;

La plupart des Crawlers tels que Xenu, récupèrent le texte du titre et des balises meta description des pages explorées. Google Webmaster Tools peut également vous révéler les problèmes relatifs aux balises Title et Meta Description.

Meta Keywords

La plupart des moteurs de recherche ignorent cette balise. La seule chose que vous accomplirez en ajoutant vos mots-clés dans cette balise est d’offrir à vos concurrents un aperçu des termes ciblés.

Balises d’en-têtes (titre Hx)

Bien qu’elles ne soient pas aussi importantes que les titres des pages d’un point de vue SEO, les entêtes (H1, H2, H3, etc) pèsent suffisamment pour vous assurer qu’elles sont présentes et correctement utilisées sur chacune de vos pages. Plus que cela, les titres ont un grand impact sur ​​la façon dont le contenu est perçu par le lecteur, sur l’amélioration de l’expérience utilisateur et donc sur la valeur de la page, en terme de conversion.

Images

Une image vaut mille mots, mais malheureusement, seuls les humains peuvent voir. Pour vous assurer que les moteurs de recherche comprennent également vos images, vous devez inclure vos mots-clés importants pour les décrire et cela à deux endroits : dans le nom du  fichier et dans l’attribut alt.

Contenu de la page

Vos pages doivent avoir assez de contenu pour un bon classement dans les moteurs de recherche. Avoir moins de 300 mots sur une page (sans compter les balises HTML) est considéré comme le minimum requis. Les pages avec plus de 2.000 mots reçoivent habituellement un meilleur positionnement dans les moteurs de recherche.

L’un des principaux problèmes qui pourraient affecter votre positionnement dans les moteurs de recherche est le duplicate content. Peu importe si vous n’avez qu’un seul produit ou des milliers de produits sur votre site, il est important de rendre le contenu unique avec un ciblage de mots-clés différents sur chaque page.

Il y a deux façons d’être victime du duplicate content :

  1. le contenu est identique sur deux pages différentes. Cela se produit généralement lorsque deux URL ont différents paramètres qui pointent vers la même page. La détection de pages identiques en double est facile. Il suffit d’utiliser un Crawlers  qui calcule un hashtag pour chaque page. Combinez cela avec la puissance d’Excel et vous serez en mesure de créer des rapports utiles pour vos pages.
  2. Une partie du contenu est dupliqué sur deux pages différentes, là un crawler ne pourra pas vous aider. Pour savoir si vous votre contenu existe sous une forme similaire sur une autre page ou site Web, vous pouvez utiliser l’outil Copyscape.

Architecture du site

Les pages de votre site doivent avoir une structure de contenu intuitive, simple, clair sans fioritures inutiles qui surchargent la capacité cognitive de vos utilisateurs et les détournent de vos objectifs. Plus vous en ajouter plus vous prenez le risque que vos visiteurs se perdent et ratent l’essentiel de votre message. Avec un simple balayage oculaire, vous pouvez évaluer rapidement s’il y a trop de publicité, de sections, de choix, d’incitation à l’action, de couleur, d’image, de texte, etc. sur votre page.

Il n’y a pas de règle universelle pour définir l’architecture d’un site web, mais il est recommandé de s’orienter vers une architecture de site horizontale avec une bonne organisation des liens internes entre les pages de même niveau.

Tandis qu’avec une architecture plus profonde, plus verticale, votre site permettrait d’assurer une navigation à travers le site plus logique, une architecture du site horizontale pourrait être plus tentante en ce qu’elle rapproche de la page d’accueil les pages les plus importantes, les plus puissantes, les rendant ainsi plus accessibles pour vos visiteurs.

Si vous voulez vous assurer que vos pages les plus importantes se trouvent à 1, 2 voir 3 clics de souris de votre page d’accueil, vous pouvez explorer votre site web à l’aide d’un outil Crawlers pour vérifier à travers son rapport la profondeur de chaque page. (ex. votredomaine.com/1clic/2clic/3clic….)

Avec Advanced Web Ranking, l’outil WebSite Auditor vous permet d’exécuter une analyse en profondeur de votre site. Les informations détaillées que l’application réunie vous aide à identifier tous les leviers d’optimisation référencement naturel que nous venons de voir. La synthèse et l’ensemble des filtres vous permettent d’évaluer et prioriser rapidement vos efforts SEO. Et en prime, l’historique des audits qui permet de contrôler l’efficacité des actions d’optimisation référencement naturel au fil du temps.

advanced-web-ranking-synthese-audit-technique-complet-site

Toujours sur Advanced Web Ranking, l’outil Content Optimization vous permet de conduire des analyses On Page sur une page Web pour un mot clé spécifique.

advanced-web-ranking-audit-contenu-site

 

Analyse des liens

Cette partie de l’audit est cruciale, car elle vous aide à trouver la réponse aux questions redoutables telles que :

  • Est-ce que toutes mes pages sont reliées entre elles ?
  • Est-ce qu’on a créé des liens vers mon site? Si oui, quel est le contenu qui  obtient le plus de liens ?
  • Est-ce que ces backlinks me sont profitables ?
link-juice-jus-de-lien-optimisation-conversion-webanalyste

Schema link juice ou jus de lien-optimisation conversion-webanalyste

Liens internes

Les liens internes, ce sont les liens qui relient une page de votre site vers une autre page de votre site. Bien que couramment utilisé à travers la navigation principale, quand ils sont bien gérés, ils devraient améliorer à la fois votre positionnement et l’utilisabilité de votre site. 

Chaque page de votre site a le potentiel, à travers son contenu, de créer des liens vers d’autres pages de votre site. Pour utiliser ce potentiel, vous devez insérer des liens contextuels vers d’autres pages de votre site pour améliorer leur positionnement dans les résultats de recherche. Assurez-vous d’utiliser dans le texte des liens, le mot clé prioritaire sur lequel la page cible se positionne. 

Et n’oubliez pas que vos visiteurs sont plus enclins à cliquer sur un lien dans le corps d’un texte, parce qu’il pense que c’est plus naturel.

Pour trouver des informations sur vos liens internes accéder à votre compte Google Webmaster Tools > trafic de recherche > liens internes. Pour trouver tous les liens cassés que vous pourriez avoir, allez dans Exploration > Erreurs d’exploration.

Liens externes

Lorsque vous créez un lien sur une page de votre site vers une autre page d’un autre site, vous envoyez un vote de confiance, approuvant la qualité de la page de la cible. C’est pourquoi il est important de s’assurer que les liens de votre site pointent uniquement des sites de qualité, sinon la fiabilité de votre site pourrait être affectée.

Dans le cas où vous devez linker des sites que vous n’approuvez pas, assurez-vous d’utiliser l’attribut nofollow.

Utilisez l’outil gratuit SEO Toolkit de Microsoft pour crawler à la fois votre site web et obtenir plus d’informations sur tous vos liens externes.

liens entrants (backlink, Inbound links)

Les liens les plus puissants que vous pouvez obtenir d’un autre site Web sont ceux qui sont dans le texte d’une page et qui sont entourés par des contenus adaptés à la fois à votre site et au texte de l’ancre de lien (ou ancre de lien ou texte d’ancre est le mot ou texte visible par l’internaute).

Quand il s’agit du nombre de liens entrants, le plus sera le mieux. Mais il est plus important d’obtenir ces liens de différents sites (domaines racines uniques). Cela signifie que d’avoir 1 lien à partir de 10 sites distincts est beaucoup mieux que d’avoir 10 liens à partir de 1 seul site.

Mais avoir un grand nombre de liens entrants n’est pas suffisant. Si vous souhaitez que votre page se positionne sur un mot clé donné, certains des liens entrants doivent contenir le mot clé en question dans le texte de l’ancre.

Pour connaître le nombre de liens entrants vers votre site et le texte de l’ancre que vous pouvez utiliser soit Open Site Explorer ou Majestic SEO. Ces deux outils offrent des indicateurs et des informations détaillées qui peuvent vous aider à auditer vos liens entrants.

La fonctionnalité Liens dans Advanced Web Ranking vous permet de gérer facilement vos liens, les détails des textes d’ancres et les métriques, et de comparer votre profil avec vos concurrents.

advanced-web-ranking-audit-backlink-site

Audit de la concurrence

Si l’un de vos principaux objectifs est de positionner votre site web au sommet des pages de résultats des moteurs de recherche, alors vous devez d’abord connaitre qui sont les autres sites qui ont déjà positionné en haut du classement les mots clés que vous ciblez : votre concurrence.

Analyse de vos concurrents vous aidera à obtenir une meilleure compréhension de leur force et si vous avez la possibilité de les surclasser. Prendre la bonne décision lorsque vous entrez dans une niche vous permettra de gagner de nombreux mois, voir des années de travail passées à essayer de rattraper une concurrence trop forte. Vous feriez mieux cibler une niche plus locale, plus petite ou moins frontale, et s’attaquer sur ce positionnement pour commencer.

Habituellement, la première chose que vous devriez regarder quand vous analysez vos concurrents est leur force globale. Vous pouvez utiliser les indicateurs Domain Authority (DA) et Page Authority (PA) fournis par Open Site Explorer pour considérer leur force globale. Plus la valeur (de 1 à 100) de leur DA et PA sera élevée, plus le positionnement de leur page est solide et donc difficile à surclasser.

Vous pouvez également regarder les indicateurs Citation Flow et Trust Flow de Majestic SEO. Ils vous diront quelle peut être l’influence d’un site (Citation Flow) et à quel point il est digne de confiance (Trust Flow).

Mais la question est de savoir comment ont-ils obtenu ces scores élevés? Ont-ils fait quelque chose de spécial ? Peut-être qu’il y a quelque chose que chacun de vos concurrents dispose et que vous n’avez pas. C’est ce que signifie vraiment l’analyse concurrentielle. C’est un processus d’élimination afin de trouver cette chose qui se démarque et fait la différence.

Une façon de le savoir est de déterminer les pages de vos concurrents qui concentrent leurs principaux efforts, celles qui ont capté le plus d’attention des médias sociaux, qui ont  obtenu le plus de liens.

Pour en déterminer le contenu le plus partagé ou liké de vos concurrents, vous pouvez utiliser Crawlytics . Il peut crawler le site d’un concurrent et afficher le nombre d’actions sociales de chaque page.

La prochaine question que vous devriez poser est à partir de quels sites ont-ils obtenu leurs liens entrants ? S’agit-il des liens qui ont plus de valeur que les vôtres ? Et les méritent-ils ?

Si votre concurrent produit un bon contenu qui attire beaucoup de liens naturels, alors il est temps de commencer à créer votre propre contenu que les gens vont naturellement linker. 

Open Site Explorer ou Majestic SEO sont d’excellents outils pour trouver de précieuses informations sur les liens d’un site web. Et vous pouvez ajouter les informations fournies par Link Detective de Open Site Explorer pour découvrir quels types de liens entrants votre concurrent capte.

Une autre façon de procéder est de regarder la gamme de mots-clés que vos concurrents ciblent et le contenu qu’ils utilisent pour capter leur trafic. Vous pouvez guider votre propre stratégie basée sur les techniques qui se sont avérées efficaces pour eux.

Avec une simple recherche de texte d’ancre sur Open Site Explorer vous pouvez avoir une bonne idée des mots clés qu’ils ciblent. Dans certains cas, cela peut ne pas être suffisant, de sorte que vous pouvez utiliser SEMRush en complément, c’est un outil qui récupère automatiquement tous les mots-clés sur lesquels un site est positionné.

Avec Advanced Web Ranking, le rapport interactif Top Sites affiche le positionnement des sites web basé sur le mot clé et le moteur de recherche. C’est ici que vous voyez les sites web qui sont vos concurrents les plus proches.

Audit Medias Sociaux

Les médias sociaux sont certainement les leviers les plus efficaces pour influencer et stimuler l’engagement de vos clients. Vos capacités à générer de l’engagement et à devenir populaire sur les médias sociaux ont également un impact important sur la possibilité de votre site Web à obtenir un positionnement élevé.

La première chose que vous devriez faire, c’est de s’assurer que vos profils sont bien configurés et optimisés pour l’interaction, que votre logo et vos informations sont présents pour que vos visiteurs vous reconnaissent.

Il n’y a pas de fréquence de publication standard qui garantisse le succès, mais quelques messages par semaine sont en quelque sorte obligatoires pour votre profil à l’air vivant. Le plus important est d’avoir un cadre éditorial respecté à travers l’ensemble des médias sociaux qui garantisse la cohérence de l’image de marque, du message, du ton, de la voix, du ciblage et des objectifs de l’entreprise.

Vos profils sociaux doivent être considérés comme une extension de votre site web sur les plateformes sociales. Par conséquent, tout comme vous avez brandé vos profils sociaux, vous avez besoin d’ajouter des éléments sociaux sur votre site web. Assurez-vous que vos profils sociaux sont intégrés sur votre site web et sur votre blog, si vous en avez un.

Comme avec n’importe quel autre canal de diffusion, sur les médias sociaux vous devez envoyer le bon message aux bonnes personnes, au bon moment pour obtenir les meilleurs résultats. Par conséquent, vous devez savoir à quel point votre contenu bénéficie des réactions sociales et quelles sont les pages qui engagent le mieux. 

Pour déterminer la contribution sociale d’une page donnée, vous pouvez utiliser SharedCount. Alternativement, vous pouvez utiliser Crawlytics pour accéder à cette information pour l’ensemble de votre site Web au lieu d’une seule page.

Avec Advanced Web Ranking, vous pouvez également avoir une visibilité sur votre activité au travers des réseaux sociaux. Les informations relatives aux partages Facebook, Tweet et Google +1’s vous aident à évaluer vos pages du point de vue des réseaux sociaux.

Ensuite, vous devez faire très attention au type de contribution de votre audience sociale. Quel est le niveau d’engagement que vous avez obtenu ? S’agit-il juste de « like » ou ça va plus loin comme le partage ou le dépôt de commentaires positifs ? Plus élevée sera la portée de l’engagement, plus vous serez susceptible d’avoir un impact majeur sur la croissance de vos cercles sociaux.

Mais au lieu de simplement regarder le nombre de Like, je vous invite à adopter d’autres indicateurs plus pertinents formulés par Avinash Kaushik tel que :

Le taux de conversation est le nombre moyen de commentaires/réponses que vous obtenez grâce à la contribution sociale. À travers le taux de conversation, vous pouvez déterminer à quel point l’entreprise arrive à engager son cœur de cible.

Taux d’amplification est le nombre moyen de partages par contribution sociale. Un partage peut être un re-tweets, un partage Facebook, LinkedIn, Google+, etc.

Pour poursuivre sur le sujet sur les médias sociaux, je vous invite fortement à lire le guide d’évaluation de votre stratégie médias sociaux

 

Facteurs qui influenceraient le positionnement d’un site dans les résultats de moteur de recherche

En complément, voici la liste 2013 des facteurs qui influenceraient la visibilité d’un site web

Tous les deux ans, Moz analyse les hypothèses de dizaines de brillants spécialistes du marketing de recherche dans le monde et réalise des études de corrélation afin de mieux comprendre le fonctionnement des algorithmes des moteurs de recherche. Le recueil de ces données sert à mieux comprendre les facteurs qui peuvent aider ou nuire à la visibilité d’un site dans les moteurs de recherche. Notez que ces facteurs ne sont pas une « preuve » sur la façon des moteurs de recherche de classer les sites, mais simplement à indiquer les caractéristiques des pages Web qui ont tendance à aider à atteindre un rang plus élevé.

 

 

Franck Scandolera - Consultant Expert Independant Digital Analytics

Expert Indépendant Digital Analytics (data implementation, manipulation, analysis et data visualisation). Ma petite entreprise webAnalyste se développe grâce à vos avis, alors n'hésitez pas à recommander mes compétences sur LindedIn et à partager mon profil à vos clients, collègues, amis et autres que vous jugez intéressés par mon expertise. Merci !