Facteurs humains et optimisation – Le Cognitivisme

L’optimisation de la conversion ne peut se faire sans compréhension du comportement humain, et plus particulièrement les processus de traitement de l’information. Sujet clé du cognitivisme.

Wikipédia : « Le cognitivisme est le courant de recherche scientifique endossant l’hypothèse que la pensée est un processus de traitement de l’information, cadre théorique qui s’oppose, dans les années 1950, au béhaviorisme. On l’inscrit généralement dans l’approche computo-représentationnelle de l’esprit, bien que depuis la fin des années 1980, le modèle connexioniste rivalise avec le computationnalisme. Ce courant s’inscrit à l’opposé du béhaviorisme, mouvement qui remettait en question la scientificité de l’étude de la cognition, celle-ci n’étant pas directement observable. Notons que, dans la francophonie, cognitivisme est parfois employé comme synonyme de sciences cognitives, ce qui n’est pas tout à fait exact. Il s’agit plutôt du courant de pensée qui, dans les années 1950, s’opposant au béhaviorisme, donna par la suite naissance aux sciences cognitives. »

Vidéos des cours sur le cognitivisme donnés par Vincent Berthet, Maître de conférences en psychologie de l’Université de Lorraine.

Le Cognitivisme (1/7)

Le Cognitivisme (2/7) // Concept central « boite noire »

Le Cognitivisme (3/7) // Traitement de l’information et réseaux neuronaux

Le Cognitivisme (4/7) // Notions clés et résultats

Le Cognitivisme (5/7) // La mémoire

Le Cognitivisme (6/7) // La mémoire de travail

Le Cognitivisme (7/7) // La mémoire absolue

Franck Scandolera - Consultant Expert Analytics

Expert Indépendant Digital Analytics (data implementation, manipulation, analysis et data visualisation). Ma petite entreprise webAnalyste se développe grâce à vos avis, alors n'hésitez pas à recommander mes compétences sur LindedIn et à partager mon profil à vos clients, collègues, amis et autres que vous jugez intéressés par mon expertise. Merci !

Vous aimerez aussi...