e-commerce : causes d’abandon et optimisation du tunnel d’achat

Vous est-il arrivé de compléter un panier d’achat sur un site d’e-commerce et de l’abandonner ?

Voici une vidéo vraiment très drôle qui retranscrit assez bien ce que nous vivons dans le processus de vente des sites en ligne. Vous le savez quand vous souhaitez acheter un produit, le « tunnel d’achat » est souvent long et fastidieux.

Voila ce que résume cette vidéo. Une caricature de ce qu’il nous arrive en ligne.

 

Causes principales d’abandons du tunnel de conversion (achat ou abonnement).

  • Clarté des termes utilisés (taxonomie) et directive
  • Quantité d’informations demandées
  • Inscription/création de compte prématuré
  • Ambiguïté des étapes à suivre ou longueur du processus

 

L’étude de Forrester Research donne ces résultats

L’étude abandon panier achat ecommerce de Forrester Research

 

256 conseils pour optimiser votre e-commerce

Le blog américain Get Elastic a publié un document contenant plus de 300 astuces pour améliorer et développer son e-commerce en 2011, ce document a été traduit par Ludovic Passamonti, http://www.ludovicpassamonti.com/.

1

Améliorez la vitesse de chargement de votre site ! Speedup (http://j.mp/speed-up) vous permet de faire un audit de performance gratuit, et de trouver des solutions pour optimiser la vitesse de chargement de vos pages.

2

Le header de votre site doit permettre de répondre à 3 questions :
– Ou suis-je ?
– Qu’est-ce que je peux acheter ici ?
– Pourquoi devrai-je rester sur ce site ?

Rappelez-vous que toutes les pages de votre site sont des pages d’entrée possible (landing page) et doivent persuader le client de rester. Rappelez-vous aussi que le header est le seul élément commun à toutes les pages et que les informations qui s’y trouvent doivent être génériques et pertinentes pour tout type de visiteur.

3

Votre promesse unique et différenciante doit permettre de répondre à la question : pourquoi devrai-je plutôt acheter dans votre site, plutôt que chez un concurrent ? La réponse à cette question conditionne une part de votre taux de conversion.

4

Indiquez à Google dans quel pays votre site se situe, en utilisant Google Webmaster Tools, afin d’avoir un meilleur positionnement dans les moteurs de recherches nationaux (Google.fr, Google.be, Google.ch,etc.).

5

Ce n’est pas parcequ’Amazon ou un de vos concurrents fait quelque chose sur son site, que vous devez le faire pour le votre. Cela ne veut pas dire non plus que ça fonctionne pour Amazon ! Faites vos propres tests, faites vous votre propre expérience.

6

Si vous voulez bien vous positionner sur un requête, mettez le mot clé au début du tag « Title » de vos pages plutôt qu’après le nom de votre boutique. Exemple « Biberon sans bisphénol A, www.toutpourbebe.com ».

7

Afficher les taxes et les frais de livraisons avant la finalisation de la commande permet de réduire le taux d’abandon du panier.

8

La meilleure manière de récupérer des avis clients est de leur demander directement. Pensez à envoyer par email des sondages post-achat afin de recueillir leur impressions.

9

Toujours permettre à vos clients de faire un copier-collé de leur adresse de paiement comme adresse de livraison au moment de la commande, et ainsi éviter une étape de saisie fastidieuse.

10

Une page 404 (page d’erreur) ne doit pas être un cul-de-sac pour les visiteurs. Pensez à la personnaliser en y ajoutant un menu de navigation, ou un moteur de recherche afin de réorienter le visiteur dans une nouvelle direction.

11

Ne vous contentez pas de mesurer le taux de conversion de votre site, mesurez aussi des micro conversions comme le taux de visiteurs fidèles, le taux de création de compte, etc.

12

Demandez aux abonnés à votre newsletter d’ajouter votre email dans leur carnet d’adresse afin de garantir la bonne délivrabilité de vos emails.

13

Montrer les produits dans leur contexte d’usage réel réduit l’anxiété d’acheter sur internet. Montrer vos produits portés par des personnes, montrer vos produits dans un environnement qui permet de se faire une idée de leur taille réelle.

14

Ne pas utiliser des URL dynamiques pour vos pages permet une meilleure indexation de celles-ci.

15

Est-ce que votre site est accessible pour les visiteurs handicapés (malvoyants, handicapés moteurs qui ont des problèmes de précision) ?

16

Evitez d’utiliser des boutons d’actions (ajout au panier, demande de contact) qui sont dans la même couleur que la charte graphique du site. Des couleurs qui contrastent pour vos boutons permettent d’obtenir un meilleur taux de conversion.

17

N’hésitez pas à mettre des mentions du type « livraison gratuite » ou « promotion » dans les tags de vos meta descriptions afin d’obtenir un meilleur taux de clic dans les résultats des recherches naturelles des moteurs.

18

Testez des intitulés différents sur les boutons de votre processus de commande. Est-ce que « Procéder au paiement sécurisé » converti mieux que « Payer votre commande » ?

19

Les rapports de webanalytics peuvent produire beaucoup d’informations inutiles. Commencez votre analyse en travaillant uniquement sur des indicateurs en rapport avec les objectifs de votre site, et ce que vous voulez améliorer.

20

Profitez des outils gratuits fournis par Google et Bing pour trouver des erreurs dans votre site, optimiser votre contenu, et bien plus.

21

Ne lésinez pas sur la vérification de l’efficacité de vos campagnes Adwords. Soyez certain que les mots clés choisis sont pertinents vis à vis de l’annonce, et que l’annonce renvoi bien sur une page avec un contenu cohérent par rapport au message délivré.

22

N’utilisez pas le jargon de votre activité si vous voulez que vos clients vous comprennent ! Mettez vous à la place d’un client qui ne s’y connaît pas en écrivant les textes de description de vos produits

23

Toujours commencer par demander l’adresse email à la première étape d’un achat, de manière à pouvoir relancer le client s’il abandonne son achat. Mentionnez bien que vous ne le contacterez que dans le cas d’un problème avec sa commande.

24

Toujours identifier les champs obligatoires d’un formulaire avec un astérisque.

25

Sur la page de confirmation de commande et sur l’email de confirmation, montrer visuellement l’endroit où trouver le code de tracking de commande.

26

Si dans votre site, une même page produit existe dans plusieurs catégories,vous avez du contenu dupliqué (duplicate content) qui peut pénaliser votre référencement naturel dans les moteurs. Vous pouvez résoudre ce problème en faisant une redirection vers une page de catégorie générique.

27

Pour une meilleure efficacité de vos newsletter promotionnelles, segmentez votre liste d’emails par zones géographiques. Pensez qu’il est probablement inutile de faire une offre spéciale sur des serviettes de plage à des clients qui habitent à la montagne.

28

Pour chaque moyen de contact de votre service client (téléphone, email, courrier), indiquez le temps d’attente moyen pour obtenir une réponse. Cela évite l’énervement de l’attente.

29

Twitter est devenu très populaire auprès de certaines catégories de la population (geeks, early adopters, métiers du web, du marketing, journalistes, …) pour désormais ignorer ce canal de communication. Proposez ce moyen de communication comme une alternative au téléphone ou à l’email.

30

Même si vous utilisez un outil d’analyse d’audience et de tracking payant, gardez un compte gratuit Google Analytics. Si vous devez changer d’outil payant pour n’importe quelle raison, vous aurez toujours une copie de sauvegarde de vos données chez Google.

31

Quel emplacement du cross-selling dans vos pages fonctionne le mieux pour vous ? A côté du produit ou en bas de la page ? Vous ne pourrez pas le savoir tant que vous n’aurez pas testé les 2 options.

32

Ne reléguez pas les pictogrammes de paiement sécurisé, de suivi Coliposte, ou du service client en pied de page (footer). Il faut placer ces éléments au moment le plus opportun dans le processus d’achat pour rassurer le client. Par exemple au moment du paiement.

33

Le balise « Keyword » n’ont aucune influence sur votre référencement naturel. Ne remplissez pas ces balises sur vos pages, à moins que vous vouliez montrer à vos concurrents sur quels mots clé vous essayez d’optimiser votre visibilité dans les moteurs.

34

Dans vos campagnes d’emailng, testez des offres promotionnelles plutôt que des contenus purement informatifs. Vous pourriez être surpris des résultats sur le taux de conversion.

35

Utilisez le certificat SSL (secure socket layer) pour les paiement en ligne. Et n’oubliez pas de le renouveler à l’expiration car les clients regardent s’ils sont dans un espace protégé avant de transmettre leurs coordonnées personnelles ou leur numéro de carte bancaire.

36

D’après une étude de Etailing Group, 79% des visiteurs d’un site n’achètent pas un produit si la fiche produit n’est pas bien renseignée. N’hésitez pas à mettre le plus d’informations et de photos possibles. Et incitez vos fournisseurs à vous fournir le maximum d’information dont ils disposent.

37

Si vous faites une version mobile de votre site, pensez à faire une URL la plus courte possible car la saisie n’est pas encore aisée sur les interfaces tactiles et les petits claviers.

38

Si vous avez une liste de vos points de vente sur le site, pensez à utiliser la géolocalisation pour afficher immédiatement le magasin le plus proche du visiteur grâce à son adresse IP. Plus vous avez de points de ventes, plus cette fonction est utile. Laissez quand même la possibilité de trouver des autres endroits dans une liste.

39

Plus vous voudrez tester de versions différentes d’une page, plus le test sera long. Donc restez simple.

40

Décrivez les bénéfices de vos produits dans leur description.

41

Quand un client est prêt à passer commande, il scanne le haut de la page à droite pour trouver le lien vers son panier. Assurez-vous que le lien ou le bouton vers le panier est bien visible.

42

Affichez les moyens de contacter le service client tout au long du tunnel de commande, afin de réduire le taux d’abandon (téléphone, email, chat).

43

Ajouter une possibilité de navigation « par marques » dans vos produits afin d’être visible dans les moteurs de recherche sur des recherche associées à des marques.

44

Mesurer le taux de conversion sur les mots clés qui vous envoient le plus de trafic. Par exemple : les clients qui cherchent « Machine à coudre» ont un taux de conversion de 1% alors que la moyenne du site est de 1,8% Comment pouvez-vous optimiser vos catégories, le contenu et le design de vos pages produits pour améliorer le taux de conversion sur l’expression « Machine à coudre »?

45

Beaucoup de webmails bloquent par défaut les images de vos emails, réduisant la lisibilité du message. Dans ce cas, faites un bon usage de l’attribut Alt pour nommer correctement vos images.

46

Chaque page de voter site est une page d’entrée potentielle. N’oubliez pas de mettre des liens vers les informations importantes et des offres promotionnelles.

47

Les moteurs de recherche n’aiment pas le duplicate content dans votre site. N’utilisez pas les descriptions fournies par vos fournisseurs, et n’utilisez pas des descriptions identiques sur plusieurs produits similaires. Ecrivez les votre, et pensez au variation de mots clés que les client peuvent utiliser dans leur recherche.

48

A moins que vous ayez un analyste du webanalytics en interne, vous n’obtiendrez une grande valeur ajoutée de votre outil de tracking. Un rapport de l’institut Forrester Research affirme que les entreprises qui travaillent avec un expert des webanalytics peuvent avoir des améliorations de leur ROI de 900% à 1200% !

49

Réduisez le taux de retour de vos produits en proposant différentes vue de vos produits, ou une vision à 360°.

50

Les alertes Google sont un bon moyen de traquer les mentions qui se référent à votre e-commerce ou vos produits, et vous permettre de réagir rapidement à un commentaire positif ou négatif. http://www.google.com/alerts

51

En 2010, les utilisateurs d’internet n’ont plus peur des longues pages, et sont habitués à scroller. N’essayez pas de tout mettre au dessus de la ligne de flottaison, concentrez-vous sur les informations essentielles qui doivent être visibles pour tous.

52

Avant d’envoyer des offres promotionnelles et des codes de réduction, assurez-vous qu’ils fonctionnent bien. Il n’y a rien de plus énervant pour un client, de recevoir un code qui ne fonctionne pas.

53

L’outil de recherche de mots clés Google Search Keyword est un moyen très efficace de trouver des nouveaux mots clés pour travailler votre référencement naturel, mais aussi à inclure dans vos campagnes de liens sponsors, et dans vos emails.

54

Les pages de votre site qu’il faut optimiser en priorité sont celles qui reçoivent le plus de trafic. Identifiez-les avec Google Analytics et acharnez-vous pour réduire leur taux de rebond (rebond = un visiteur qui est arrivé sur la page et qui est reparti aussitôt).

55

Pensez à mettre du cross-selling ou de l’up-selling dans le résumé du panier.

56

Le texte de présentation du profil sur Twitter ne permet pas de mettre beaucoup d’information. Mais vous pouvez utiliser la personnalisation de l’image de fond (background) pour donner plus d’information sur votre activité.

57

Ne pré-cochez pas les options d’abonnement à vos newsletters à la fin des formulaires. Les clients qui s’en aperçoivent n’apprécieront pas d’avoir été trompsé lorsqu’ils recevront leur premier e-mail non sollicité. Votre réputation peu en souffrir.

58

Pour vos zooms sur les photos de produit, il vaut mieux privilégier les systèmes d’affichage au survol plutôt que l’ouverture dans une nouvelle fenêtre en popup Ajax. Cela évite un click pour ouvrir la fenêtre, mais cela évite aussi un click pour la fermer. N’oublier pas d’ajouter une petite phrase ou un pictogramme pour indiquer la présence du système de zoom.

59

Dans une campagne Adwords, avant de supprimer un mot clé qui a un faible ROI maius un bon CTR (taux de clic), pensez à regarder la page de réception pour s’assurer qu’il n’y a pas des raisons évidente de mauvaise conversion. Eventuellement, pensez à un test A/B pour optimiser la page.

60

Si vous proposez des évaluations de produit, ou des avis clients sur votre site, pensez aussi à proposer un système de navigation et de tri qui permet de classer les produits par évaluation. Le nouveaux visiteurs pourront facilement trouver les produits les plus plébiscités par vos clients, et ceux-ci auront un taux de conversion bien supérieur aux autres.

61

Au moment de la souscription à votre newsletter, indiquez la fréquence d’envoi, et permettez si possible de choisir la fréquence d’envoi depuis son compte client. N’oubliez pas d’ajouter un lien vers cette option depuis le footer de l’email pour permettre une mise à jour facile de la fréquence de réception.

62

L’effet de banner blindness est aussi valable sur les sites d’e-commerce. Ne placez jamais des boutons d’action importants (comme Ajouter au panier) à côté d’éléments graphiques, et de visuels qui ressemblent à des publicités ou de la promotion, au risque de voir leur efficacité réduite à néant. Laissez les dans un environnement le plus neutre et le plus aéré possible pour améliorer leur visibilité.

63

http://sitescanga.com est un service gratuit qui permet de détecter si toutes les pages de votre site sont bien taguées avec le code Google Analytic.

64

Si vous souhaitez créer un réseau d’affiliés, les meilleurs affiliés ne recherchent pas à rejoindre des nouveaux programmes. Il faudra faire preuve d’imagination pour les trouver et avoir des arguments très convaincants si vous voulez les convaincre de rejoindre vos rangs.

65

Eviter de placer un bouton de réinitialisation de formulaire à côté d’un bouton Valider ou Continuer. Si l’utilisateur clique dessus accidentellement, toutes les données qu’il a saisis disparaissent, et le client aussi.

66

Pour optimiser les intitulés de catégories produits d’un point de vue du SEO mais aussi de l’usabilité, nommez vos catégories en suivant les usages de vos clients, et non ceux de votre milieu professionnel. Par exemple, ne parlez pas de « Vêtements étanches » pour des cirés de marin.

67

Toujours inclure quelques lignes sous forme de « bullet points » sur les avantages de créer un compte client ou de s’inscrire à une newsletter.

68

Segmentez les données de Google Analytics par source ou segment de marché, plutôt que de se contenter de regarder les données globales.

69

Si vous vous lancez dans la refonte de votre site e-commerce, partagez les wireframes et le plan du nouveau site avec votre expert en référencement naturel afin d’éviter une mauvaise décision qui pourrait affecter négativement votre visibilité dans les moteurs de recherche.

70

Le texte clair sur un fond noir ou foncé est fatiguant pour les yeux. Il vaut toujours mieux faire l’inverse et écrire en noir sur un fond blanc ou clair.

71

Si vous proposez des versions imprimable de vos fiches produits, assurez-vous que leur indexation dans les moteurs de recherche est bloquée par un fichier Robots.txt ou un meta tag Noindex, afin d’éviter du contenu dupliqué.

72

Si vous avez implémenter un Live Chat (comme http://www.iadvize.com) sur votre site, pensez à lire les échanges enregistrés afin de mieux comprendre les remarques et problèmes de vos clients et améliorer vos produits ou votre site.

73

Plutôt que de jeter de l’argent par les fenêtres en essayant d’acheter plus de trafic, investissez plutôt dans l’optimisation du taux de conversion de votre site pour générer plus de chiffre d’affaires à partir du trafic déjà acquis.

74

La bonne gestion des erreurs de saisie dans les formulaires du tunnel d’achat est primordiale. Indiquez clairement les champs concernés par les erreurs avec un marqueur rouge à côté. Ne vous contentez pas d’un simple message d’erreur en haut du formulaire.

75

Si vous exploitez un compte Twitter, partagez des articles intéressants en relation avec vos produits ou votre activité. Twitter ne sert pas à vendre, mais à informer. Assurez-vous de délivrer une valeur ajoutée à vous followers.

76

Dans les résultats de votre moteur de recherche interne, ajoutez des filtres afin de permettre d’affiner les résultats.

77

Privilégier les typographies Sans Serif pour votre site, plus simple à lire sur écran.

78

Mettez en avant le fait que votre programme d’emailing est complètement optin/opt out à proximité du champ de souscription.

79

Si vous devez fermer votre site pour effectuer une maintenance, utilisez un code d’erreur 503 (Service Temporarily Unavailable) pour indiquer aux robots de crawling que votre site est inaccessible seulement temporairement.

80

Ne craignez pas d’afficher le prix de vos produits dans vos annonces Adwords. Cela décourage les visiteurs qui auraient de toute façon trouvé vos prix trop élevés, faisant faire l’économie de nombreux clicks (donc de l’argent), et améliorant votre taux de conversion. Par contre, assurez-vous que vos prix sur le site sont bien à jour avec ceux indiqués sur l’annonce.

81

Les boutons de panier bien visibles ont tendance à mieux convertir. Tester le sur votre site.

82

Insérer du merchandising dans vos emails, comme vos meilleures ventes, ou vos nouveautés. Cette stratégie s’est révélée très payante pour de nombreux e-commerçants.

83

Les textes sous forme de bullets points facilitent le scanning des informations. Ne vous en privez pas !

84

Personnalisez les SMS avec le prénom du client augmente le taux de réponse. Vérifiez que votre prestataire de service mobile permet cette personnalisation.

85

Les pages produits sont aussi des pages d’atterrissage (landing pages). Pensez à inclure la valeur ajoutée de votre site dans la zone de description du produit.

86

Si vous remarquez une soudaine baisse de trafic ou des ventes, consultez vos statistiques et segmentez le trafic par source. Vous pourriez détecter une baisse dans votre trafic issu des moteurs, des campagnes Adwords, de vos emails, ou des visites directes qui pourrait signifier un problème majeur tel qu’une pénalité, un blacklisting de votre IP de routage, etc.

87

Placez votre bouton d’ajout au panier le plus près possible du prix du produit. Veillez à ce que ce bouton ne soit jamais sous la ligne de flottaison dans une configuration d‘écran minimum.

88

Les clients cherchent parfois autre chose que des informations sur vos produits. Vérifiez que les pages de votre service client ou des vos CGV sont bien indexées dans les moteurs.

89

Votre site ou vos emails peuvent avoir l’air superbe sur IE, et horrible sur Firefox, ou inversement. Testez les différents navigateurs et les différents OS.

90

Les coupons et codes de réductions sont faciles à divulguer, et à retrouver sur Google. Faites des économies en ne diffusant que des codes à usage unique, ou limité dans le temps.

91

Toujours faire un lien vers votre politique de confidentialité dès que vous demandez des informations personnelles.

92

L’affichage d’une réduction sur un prix peut avoir un impact très différent selon que cette réduction est exprimée en % (-20% sur le prix public) ou en euros (-20 euros sur le prix public). Faites des tests pour savoir ce qui marche le mieux sur vos produits.

93

Il faut prioriser vos call to action. Ne faites surtout pas tous vos boutons de la même taille et de la même couleur si certains sont plus importants que d’autres. Par exemple le bouton d’ajout au panier ne doit pas être identique à celui d’ajout à une wishlist.

94

Ne jamais proposer un bouton « Supprimer la commande » dans le tunnel de commande. C’est la dernière chose que vous voudriez faire faire à vos prospects.

95

Si vous proposez des offres sur Twitter, prévoyez une landing page dédié pour tracker les performances de votre campagne.

96

Toujours montrer aux visiteurs dans quelle rubrique du site ils se trouvent. Mettez le fil d’Ariane en évidence, mettez en surbrillance la rubrique ou le lien dans le menu de navigation, utilisez un artifice graphique (un triangle vers le bas) pour signifiez la sous rubrique en cours.

97

L’obligation de créer un compte client pour passer commande peut être une cause d’abandon pour des nouveaux visiteurs. Autoriser vos clients à acheter vos produits en tant qu’invité, et en leur proposant la création d’un compte optionnel à la fin du processus de commande.

98

Si vous faites une version mobile de votre site, assurez-vous que les liens du menu de navigation sont suffisamment grands pour permettre de les sélectionner sur un petit écran sans se tromper de lien.

99

Pensez à mettre en pause vos annonces Adwords qui concernent des produits en rupture de stock. Et bien sûr, pensez à relancer la campagne lorsque vous avez fait le plein.

100

Elargissez la taille du champs de saisie de votre moteur de recherchede manière a rendre visible au moins 30 caractères. Les moteurs de recherche sont plus pratiques à utiliser quand les clients peuvent voir l’intégralité du texte avant de cliquer sur « Chercher »

101

Ne jamais utiliser le mot « Soumettre » sur un bouton, car il a une connotation négative. Utilisez plutôt « Continuer, « ou « Etape suivante ».

102

Si vous avez un magasin physique en plus de votre site e-commerce, n’hésitez pas à demander à vos clients sur place de rédiger un commentaire ou une évaluation produit en mettant à leur disposition un ordinateur connecté au site dans le magasin.

103

Les moteurs de recherche considèrent que http://www.nomdusite.com et http://nomdusite.com sont 2 sites différents. Utilisez une redirection 301 (permanente) d’un domaine vers un autre (peu importe l’ordre) afin de ne pas diluer entre les 2 sites les bénéfices de votre référencement naturel, notamment les liens entrants.

104

Préférez l’utilisation de pop-under pour faire des sondages au moment où les visiteurs quittent le site, plutôt que des popups quand les visiteurs arrivent.

105

Quand vous envoyez un email de bienvenue à vos clients, n’oubliez pas d’inclure un rappel de l’identifiant et du mot de passe au cas ou le client l’oublie. Il faut savoir que la moitié des e-commerçants ne le font pas). Idéalement, vous pourriez faire ce rappel à chaque email.

106

Le premier email est l’un des plus important que vous enverrez à vos clients. Ne ratez pas votre première impression qui peut être décisive pour la suite (ou non) de votre relation commerciale.

107

Un test A/B n’est jamais perdu. Même si vous n’avez pas réussi à déterminer si une version d’une page est plus efficace qu’une autre, vous avez obtenu la certitude que le test n’a pas d’impact sur le comportement de vos visiteurs. Vous allez désormais pouvoir vous concentrer sur d’autres facteurs.

108

Au moment du paiement en ligne, montrez clairement avec un visuel d’explication où se trouve le code de sécurité à 3 chiffres au dos de la CB. Beaucoup de clients qui achètent pour la 1ère fois sur internet ne savent pas le trouver et abandonnent leur achat en cours.

109

Améliorez la description de vos produits en lisant les commentaires et avis de clients, les vôtres, comme ceux des vos concurrents.

110

Ne vous contentez pas de proposer des bannières et des boutons à vos affiliés. Allez plus loin pour les motiver en leur proposant des vidéos des produits, et des échantillons.

111

Visit Amazon’s category pages for products you carry and sort by best selling. Consider featuring these hot items on your home page and email campaigns.

112

Ne perdez plus une commande parce que le produit cherché n’est plus en stock. Ajoutez une possibilité de s’inscrire à une alerte par email pour que le client soit prévenu dès que le produit est de nouveau disponible.

113

Color blindness affects 8-10% of the population. The Visicheck color blindness simulator shows you how these visitors see your web site colors. www.visicheck.com

114

Si vous vous lancez dans la rédaction d’un blog adossé à votre site e-commerce, assurez-vous que vous avez les ressources pour le faire durer. Il ya trop de blog qui commencent sur les chapeaux de roue et qui sont abandonnés en cours de route faute de temps, de moyens, d’inspiration, etc. Ca ne donne pas une très bonne image de la société.

115

Dans le récapitulatif du panier, affichez des vignettes des produits sélectionnés. Cela rassure le client sur le fait que ce qu’il commande correspond a ce qu’il veut.

116

Faite un tracking de ce qui se dit sur Twitter à propos de votre site ou de vos produits. Des outils comme Tweetbeep.com ou de recherches personnalisées dans Hootsuite.com permettent une veille pratique et simple.

117

Pour avoir des statistiques révélatrices de votre activité, ne trackez pas vos propres IP, o celles de vos prestataires dans vos webanalytics.

118

Si vous faites de la vente à l’étranger, expliquez bien que des frais de douanes peuvent s’ajouter au montant de la commande, afin de ne pas décevoir vos clients.

119

LES TEXTES EN MAJUSCULES SONT PLUS DIFFICILES A LIRE que les textes en minuscules. Particulièrement ceux de en PETITE TAILLE. Préférez toujours les lettres minuscules pour vos titres, liens, et call to actions.

120

Les URL optimisées qui incluent des mots clés plutôt que des listes de chiffres peuvent vous donner un léger avantage dans les moteurs de recherche.

121

Si vous avez besoin d’un rapide retour d’expérience sur l’usage de votre site de la part de vos clients, n’hésitez pas à mettre en place un sondage avec Google Doc. C’est un outil gratuit, il ne faut pas s’en priver. https://docs.google.com

122

Sur vos emails, mettez un lien de désabonnement en haut de votre message. Oui, j’ai bien écrit « en haut » et pas « en bas ». En effet, beaucoup d’utilisateurs utilisent le bouton « Report spam » en pensant que cela va les désabonner de votre mailing list. Pas du tout. Cela va juste ruiner votre réputation.

123

Indiquez toujours la mise au panier d’un article de manière évidente pour le client. Affichez un résumé du contenu du panier dans une nouvelle fenêtre, affichez un message de confirmation, affichez le nombre d’articles et le montant total du panier en haut à droite.

124

Toujours proposer la possibilité de visualiser tous les produits au niveau des catégories et dans les résultats de la recherche.

125

Dans vos annonces Adwords, mettez des chiffres car ils attirent l’œil. Testez des pourcentages et des prix.

126

Bien que les sites à mise en page liquide (= la taille du site s’ajuste à la taille de l’écran) soient une galère à réaliser, ils permettent la meilleure expérience utilisateur.

127

Insérez les moyens de contact du Service client dans les emails de remerciement d’une commande.

128

A propos de vos page FAQ, demandez vous si les informations ne seraient pas plus utiles directement dans vos pages produits, dans l’entête, ou au moment de la commande. Evitez à vos visiteurs de chercher dans le site les réponses à leur questions impotantes.

129

Dans l’analyse de votre trafic et de sa segmentation, il n’est pas inutile d’exclure les visiteurs qui ont visité vos pages Recrutement ou partenaires. Clairement, ces visiteurs ne sont pas intéressés par vos produits.

130

Le cross-selling ou l’up-selling ne fonctionnent pas quand les caractéristiques des produits sont trop différentes. Par exemple, il n’est pas pertinent de proposer une couverture pour lit simple quand le produit principal est un ensemble de taie d’oreiller pour lit double.

131

Faites des tests sur votre tunnel de commande pour déterminer le nombre idéal d’étapes.

132

Assurez-vous que les landing pages de vos campagnes d’emailing présentent bien la même offre tout au long de la chaine.

133

Vous avez un ou plusieurs magasins physiques ? Pensez à collecter des adresses emails, des numéros de téléphone mobile sur place.

134

Les évaluations et les avis clients sur les produits peuvent améliorer votre visibilité dans les moteurs de recherche, sur des synonymes ou des mauvaises orthographes.

135

Analysez les requêtes de recherche dans votre site. Vous pourriez vous rendre compte de nouveaux modes de recherche à exploiter comme la couleur d’un produit. Vous pourriez vouloir ensuite proposer un nouveau filtre dans les pages Catégorie « Chercher par couleur » ou « Chercher par taille ».

136

Si le prix d’un de vos produits permet d’atteindre immédiatement le seuil des frais de port gratuits, indiquez le directement dans le descriptif du produit « Livraison gratuite pour ce produit » de manière bien visible.

137

Evitez d’envoyer des emails depuis une adresse « no-reply ». Toute communication de votre part doit offrir l’opportunité d’une réponse.

138

N’envoyez jamais vos visiteurs sur une page de remerciement qui soit un cul-de-sac. Proposez toujours des liens de navigation vers des rubriques intéressantes, des produits.

139

Rappelez à vos clients que le live char est une option possible si le temps d’attente au service client est trop long.

140

Pour votre veille marketing et e-commerce, pensez à Twitter ! Retrouvez quelques personnes qui publient des conseils sur le e-commerce et suivez-les. L’outil de suggestion de Twitter vous proposera automatiquement des profils similaires.

141

Si vous vendez à l’international, pensez qu’il y a parfois des différences culturelles importantes entre les clients de chaque pays. Il faudra probablement adapter chaque site national pour obtenir le meilleur résultat de chaque pays.

142

Plutôt que de faire une refonte complète de votre site qui sera probablement coûteuse, et risquée pour votre business, considérez plutôt de faire des améliorations par étapes et les tester pour s’assurer de leur effiacité.

143

Si vous devez écrire des instructions, pour se servir d’une fonctionnalité ou pour guider les utilisateurs dans une démarche, n’écrivez pas un roman. Faites un texte le plus court possible en utilisant des bullet points. Essayez aussi plusieurs versions pour voir s’il y en a une plus efficace.

144

Est ce que le discours de votre site est orienté vers le client ? Est-ce que vous vous adressez directement à votre client dans votre site ? Testez votre site avec cet outil : http://www.futurenowinc.com/wewe/index.cfm

145

Ne cherchez pas à comparer vos performances commerciales à la moyenne de votre secteur. Cette moyenne est souvent faible et ne reflète en rien le potentiel de votre site. Essayer de toujours améliorer votre site, sans le comparer aux autres.

146

Encouragez vos clients à laisser des avis sur vos produits en leur proposant par exemple, un bon de réduction sur un futur achat, ou la participation à un tirage au sort pour gagner un beau cadeau. Lire mon article à ce sujet.

147

Votre logo doit être cliquable et renvoyer sur votre page d’accueil. Tous les visiteurs s’y attendent.

148

Lors de vos campagnes emailing, vous voulez éviter les filtres anti-spam ? Dans ce cas, n’envoyez jamais d’emails constitués uniquement d’images. Mettez toujours du texte HTML dedans.

149

Créez l’urgence dans l’acte d’achat, en montrant la quantité de produits restants lorsque le stock est au minimum.

150

Pour les clients qui souhaitent se faire livrer un produit en magasin, pensez à leur demander un moyen d’être alerté lorsque que le produit est arrivé. Numéro de mobile pour envoyer un SMS, email ou téléphone.

151

Le saviez-vous ? Google Analytics calcule le temps passé d’un visiteur sur une page à la seule condition que celui-ci ait cliqué sur un lien qui l’emmène vers une seconde page. Les visiteurs n’ayant vue qu’une seule page sur votre site, quelques soit le temps passé, sont donc comptabilisés comme une visite de 0 secondes.

152

Les moteurs de shopping ont des règles différentes pour accepter la soumisison de vos produits, il est donc important d’optimiser pour chacun votre flux de données en conséquence. Par exemple, Google Shopping ne permet pas d’inclure la mention « frais de port offert », ou « remboursement garanti » dans le titre des produits.

153

Pour réduire le taux d’abandon de votre panier, pensez à proposer l’obtention de codes de réduction depuis le panier ! En effet, de nombreux acheteurs cherchent uniquement les promotions, et n’acheteront que s’ils trouvent un code de réduction. Pour leur éviter cette fastidieuse recherche qui oblige le visiteur à sortir de votre site, et souvent à le perdre, proposez lui d’en recevoir un par email. Vous gagnez des clients et enrichissez du même coup votre base d’emails.

154

Mémoriser les paniers de vos visiteurs sur plusieurs sessions afin de leur permettre de retrouver immédiatement les produits qui les intéressaient lors de leur dernière visite.

155

Si vous faites traduire votre site dans d’autres langues, faites appel à une personne native du pays que vous ciblez.

156

Il peut être intéressant de créer des pages produits différentes pour chaque couleur ou autre déclinaison d’un même produit. Cela peut améliorer votre référencement naturel sur des recherches incluant le critère de la couleur.

157

Utilisez Google Trends pour avoir une idée du trafic des leaders de votre secteur. http://trends.google.com/websites

158

N’oubliez pas d’inclure des liens vers vos réseaux sociaux Facebook, Youtube ou Twitter dans vosemails pour multiplier les points de contacts avec vos clients.

159

N’hésitez pas à glisser des échantillons ou des surprises dans vos colis. Les clients adorent, et cela peut les encourager à laisser un commentaire sympa sur votre site.

160

Quand quelqu’un laisse un commentaire positif à propos de votre site sur un forum, sur Facebook ou sur Twitter, sautez sur l’occasion et demandez lui s’il peut le faire aussi dans votre site.

161

Créez des campagnes Adwords géolocalisées. Cela vous permet de mieux évaluer la demande selon les régions.

162

Choisissez un nom de domaine court, facile à lire et à mémoriser.

163

Les clients détestent les popups. Si vous avez besoin d’afficher des informations supplémentaires dans une page (guide des tailles, grille de prix dégressifs), sans la surcharger, pensez aux fenêtres en Ajax.

164

N’affichez jamais une petite image qui n’est pas cliquable. Assurez-vous que vos bannières ou vignettes de produits renvoient toujours vers une page d’information en rapport avec le visuel montré.

165

Si vous proposez un outil de comparaison des produits, assurez-vous qu’il affiche le prix, qu’il propose un lien vers le détail de chaque produit, ainsi qu’un bouton d’ajout au panier.

166

Précisez toujours dans les pages Catégories ou les résultats d’une recherche si un produit existe en plusieurs couleurs. Voir exemple sur la page catégorie de Jules.fr.

167

Malgré le fait que de nombreux e-commerçants utilisent les avis clients et notations de produits, très peu connaissent le taux de conversion sur les produits recommandés. Ne faites pas partie de ceux-là.

168

Utilisez la géolocalisation des adresses IP pour réduire le taux de fraude sur les paiements avec une carte bancaire. En comparant l’IP du client en cours de commande avec les informations de livraison et de facturation, vous pourrez détecter des incohérences. Un client se faisant livrer en France avec une IP Sénégalaise, et payant avec une carte bancaire anglaise est à coup sûr un fraudeur.

169

N’hésitez pas à tester des plus grandes vignettes produits que celles que vous avez actuellement sur vos pages catégories. Vous pourriez avoir des résultats intéressants.

170

Nettoyez régulièrement votre base d’emails, et supprimez les Hard Bounces. Cela ne sert à rien d’envoyer des emails à des adresses qui ne sont plus plus, ou qui n’existent plus. Cela fausse vos statistiques, et donc votre analyse.

171

Si vous créez des liens de votre site vers un autre, ou vers un réseau social, faites en sorte que le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre, ou un nouvel onglet. Cela évitera d’augmenter votre taux de sortie dans vos statistiques.

172

Consider extending your returns policy date for holiday shoppers—especially those who start their gift buying as early as October.

173

« Vendez » le bénéfice d’acheter en ligne plutôt qu’en magasin physique pendant les vacances et périodes de fêtes. Utilisez des arguments comme « évitez de faire la queue, faites des économies d’essence, économisez le temps de trajet, plus de choix, …  » dans l’objets de vos emails.

174

Essayez d’adapter vos produits en promotion, ou en tête d’affiche aux besoins de la période. Par exemple, après les fètes de fin d ‘année, trouvez des produits qui vont aider vos clients à maintenir leurs bonnes résolutions (tout le monde à les mêmes). Ou avant les vacances d’été, pensez aux préoccupations de vos clients pour préparer leur départ.

175

Lisez les avis clients et les commentaires sur les produits des sites de vos concurrents pour trouver des idées de filtres ou d’amélioration pour la navigation dans votre site.

176

Beaucoups de clients oublient ou perdent les identifiants de connexion à leur compte. C’est un argument de plus en faveur de la possibilité de commande sans création de compte.

177

Si vous vendez à l’international, pensez à fournir les dimensions et volumes des produits dans les 2 systèmes métriques pour une meilleure compréhension par vos clients étrangers.

178

Résistez à la tentation de virer vos affiliés qui ne sont pas actifs sur vos produits. Essayez plutôt de savoir les raisons, et de les éduquer afin qu’ils vendent mieux vos produits.

179

Ne renvoyez pas vos clients en fin de commande sur la page d’accueil du site lorsqu’ils cliquent sur « Continuer mes achats ». Il vaut mieux les renvoyer sur le derniers produits consultés, sur les catégories, ou leur proposer quelque chose d’utile à faire, comme s’inscrire à votre newletter.

180

Segmentez les performances de vos annonces Adwords qui contiennent votre marque (les recherches qui incluent le nom de votre site ou votre marque) et sans marque. Les mots clés avec votre marque convertissent toujours plus, et peuvent fausser vos performances naturelles.

181

Quand vous montrez des produits de cross-selling ou d’up-selling sur une fiche produit ou dans le récapitulatif du panier, affichez le détail dans une fenêtre de prévisualisation, pour éviter que les visiteurs quittent la page en cliquant sur le produit.

182

Si vous utilisez des videos pour présenter vos produits, permettez aux visiteurs d’importer la vidéo sur leur blog ou réseau social. Et n’oubliez pas de toujours afficher le nom de votre site dans la vidéo !

183

Ne mesurez pas le taux de conversion d’une campagne sans en analyser aussi les revenus générés. Certaines sources de trafic peuvent avoir un bon taux de conversion, mais seront moins profitables que la moyenne (en raison d’un faible panier moyen par exemple).

184

Demandez à la personne la plus nulle en technologie et internet que vous connaissez, de faire un achat sur votre site, en face de vous. Ses réactions pourraient être riches d’enseignement.

185

Si vous renommez vos URL pour optimiser votre SEO, assurez vous que la redirection 301 est bien mise en place.

186

Banissez les acronymes de vos descriptions de produits, et assurez-vous que chacun est bien entièrement défini.

187

Si la navigation de votre site, ou les menus déroulants contiennent plus de 8 liens, pensez à les organiser par ordre alphabétique pour améliorer leur usabilité.

188

La fonction « Partager avec votre réseau » remplace désormais « Envoyer par email à un ami ».Offrez la possibilité à vos visiteurs de partager vos produits avec leurs amis sur Facebook ou Twitter.

189

Tout le monde ne connait pas le fonctionnement d’un flux RSS. Si vous proposez un abonnement à votre flux RSS, expliquez ce que c’est et comment ça marche.

190

Il ne faut pas craindre d’afficher les raisons des retours produits sur votre site. Au contraire, cela permet de mettre en garde les nouveaux acheteurs par rapport aux erreurs des autres et de ne pas faire les mêmes.

191

Connaissez-vous le taux d’abandon de vos clients sur les demandes d’avis ? Pensez à supprimer l’identification obligatoire pour obtenir plus de commentaires.

192

Les vidéos des produits sont très appréciées des clients mais coûteuses à produire. Voyez avec vos fournisseurs s’ils n’ont pas des vidéos à vous fournir, ou trouvez des étudiants dans le domaine pour en produire à moindre coût.

193

Ne mettez jamais des éléments de navigation dans la colonne de droite, sauf si vous souhaitez que personne ne les utilise. Les utilisateurs cherchent toujours la navigation sur la gauche, et l’oeil scanne de gauche à droite. Et les moteurs de recherche nous ont appris à regarder sur la gauche pour les liens et sur la droite pour les publicités.

194

Améliorer le référencement naturel de vos pages Catégorie en utilisant des mots clés spécifiques. Par exemple, n’écrivez pas juste « Accessoires », mais plutôt « Accessoires pour téléphone mobile ».

195

Evitez de changer l’adresse d’expédition de vos emails. Cela peut nuire à la délivrabilité de vos campagnes car vous ne serez plus dans la « safe list » de vos clients, ou leur carnet d’adresse.

196

Quand vous envoyez un email de bienvenue à vos clients, n’oubliez pas d’inclure un bon de réduction en cadeau pour les inciter à concrétiser leur prochain achat.

197

Si un client vous indique que son achat est un cadeau, donnez la possibilité de supprimer le prix sur la facture, et de personnaliser le colis avec un message.

198

Si vous avez une collection de vidéos de vos produits, pensez à les publier sur les pincipaux sites de partage vidéo (Youtube, Dailymotion, Vimeo, WatTV). Vous pouvez le faire d’un seul coup en utilisant http://www.tubemogul.com

199

Economisez la gymnastique mentale à vos clients. Affichez la date de livraison d’un colis, plutôt que le nombre de jours nécessaires pour effectuer la livraison.

200

Pour la vente à l’international, rappelez-vous que tous les clients n’utilisent pas les mêmes moyens de paiement. Par exemple, les allemands et hollandais sont accoutumés au virement bancaire, alors que les italiens préfèrent les cartes prépayées. Essayez de localiser les visiteurs avec leur IP pour ne proposer que les moyens de paiement adaptés, au lieu de les bombarder avec de trop nombreuses options.

201

Evitez les intitulés de liens non significatifs comme « Découvrir », « Partager », « Explorer ».

202

Si vous ne voulez pas voir vos codes de réduction diffusés aux plus grand nombre, et ruiner votre marge, utilisez des codes à usage unique.

203

Pour créer la notion d’urgence sur l’utilisation des codes de réduction, faites des durées courtes de validité , et indiquez de manière bien visible leur date d’expiration dans l’email.

204

Essayez d’afficher une image de vos produits dans chaque couleur disponible. Ne pas montrer une couleur revient à ne pas montrer du tout le produit.

205

Si les logs de votre moteur de recherche interne montrent de nombreuses requètes sur des produits que vous n’avez pas en catalogue, pensez à adapter votre réponse. Dites à vos visiteurs  » Nous n’avons pas le produit X, mais vous pouvez regarder le produit Y similaire ».

206

Les consommateurs font plus confiance à leurs pairs qu’aux discours marketing. Testez différents intitulés pour les suggestions de produits comme « Les clients qui ont acheté X ont aussi acheté Y » plutôt que « Produits similairse » ou « Vous aimerez aussi ».

207

Aidez Google et Bing a bien indexer votre contenu vidéo en soumettant un sitemap des vidéos via leurs outils Wbemaster tools.

208

Si vous vendez des produits en exclusivité sur votre site par rapport à votre magasin physique, indiquez de manière visible « Excusivité internet ». Cela incite les clients qui préfèrent acheter en magasin à passer sur le canal online.

209

Assurez-vous que les champs de vos formulaires ont des intitulés standards afin que les navigateurs qui ont une fonction d’auto remplissage reconnaissent les champs et puissent fonctionner correctement.

210

Faites une double vérification que les liens de vos emails renvoient bien sur les bonnes pages.

211

Si vous n’avez pas d’outils de feedback sur votre site, vous pouvez utilisez des petits sondages pour prendre le poul de vos clients.

212

Permettre aux visiteurs de retrouver les produits qu’ils ont consulté lors d’une visite précédente leur permet de gagner du temps et de ne pas se perdre dans la navigation.

213

Une manière simple de juger de l’efficacité d’une campagne de promotion, est de mesurer le pourcentage de nouveaux visiteurs sur la période de la campagne par rapport au mois ou l’année précédente.

214

Si vous communiquez sur des dates de promotions à venir, permettez à vos clients d’ajouter l’événement sur leur calendrier Outlook, ou Google Agenda.

215

Créez l’effet d’urgence sur une promotion en précisant que le produit ne sera pas réapprovisionné en stock.

216

Si vous avez un système de panier qui mémorise les articles pendant X jours, dites le à vos clients dans le détail du panier. Cela augmente le taux de conversion.

217

Si vous proposez des produits personnalisés, rappelez les détails de la personnalisation dans le détail du panier.

218

Quand vous générez des codes de réduction, évitez des chiffres et des lettres qui peuvent être mal interprétés, comme le 0 et le O, ou le l (L minuscule) et le 1.

219

Vous voulez plus de backlinks vers votre site ? Crézr un concours pour les blogueurs. Soyez créatif et demandez un lien pour participer.

220

Le protocole 3DSecure pour lutter contre la fraude à la carte bancaire, réduit aussi considérablement votre taux de conversion. Demandez à votre banque de le désactiver.

221

Si vous proposez l’abonnement à une newletter, faites un lien vers une newsletter de démonstration.

222

Si vous utilisez un système de session pour les paniers, stockez les dans une base de données, plutôt que de passer les paramètre dans l’URL. Cela évite l’indexation d’URL « sensibles », et les URL sont plus propres pour votre référencement.

223

Ajouter un texte de description dans chaque page catégorie (avant les produits) peut aider à avoir un meilleur référencement dans les moteurs.

224

Si vous faites des offres packagées (produit X + produit Y pour Z euros), dites clairement quelle offre est la plus avantageuse.

225

L’optimisation d’un site e-commerce est une discipline qui évolue sans cesse. Restez en veille permanente en lisant des blogs spécialisés, en lisant des livres, en assistant à des conférences.

226

Assurez-vous que votre IP n’est répertoriée dans aucune blacklist d’emailing en utilisant http://www.mxtoolbox.com

227

Les outils de feedback client comme Uservoices.com ou Getsatisfaction.com peuvent vous aider à mieux comprendre les besoins et les préoccupations de vos clients, et améliorer l’efficacité de votre site.

228

Créez une page dédiée pour permettre à vos clients d’obtenir des coupons de réduction. Les clients qui chercheront des réductions dans les moteurs de recherche pour acheter sur votre site pourront trouver votre page. Cela vous évitera de payer des commissions à des affiliés, et vos clients seront directement sur votre site pour utiliser leur coupon.

229

Excluez toutes les visites provenant de pays dans lesquels vous ne vendez pas pour avoir un calcul plus exact de votre taux de conversion.

230

Si vous avez une fonction de wish-list sur votre site, ajoutez une fonction de partage dans les réseaux sociaux ou d’envoi par email aux amis et la famille.

231

Si vous supprimez la navigation du site dans le tunnel de commande pour éviter que les clients ne soient distraits, gardez un logo vers la page d’accueil.

232

Dans vos fiches produits, paramétrez la quantité à d’achat par défaut sur 1 au lieu de 0. Cela permettra aux clients d’ajouter immédiatemet le produit au panier, et d’économiser un clic pour passer de 0 à 1 article.

233

Si vous vendez des produits qui coûtent quelques euros uniquement, augmentez votre panier moyen en les vendant par lot de 5 ou 10 uniquement.

234

Si votre site n’est pas encore en ligne, préparez le terrain pour votre référencement naturel en créant une page d’attente qui décrit déjà votre activité et les produits que vous allez vendre.

235

Sur la page d’attente de votre site en construction, placez un champ d’inscription à une alerte email pour informer vos visiteurs du lancement du site.

236

N’essayez pas de bousculer les normes en matière d’ergonomie pour faire un site original. Vos visiteurs perdront leur repères par rapport aux sites dont ils ont l’habitude, et risquent de ne pas apprécier votre originalité.

237

N’oubliez pas de créer un lien de retour vers la page d’accueil sur le logo du site.

238

Lorsque vous travaillez sur la conception de votre site, résistez à la tentation d’offrir beaucoup de choix de navigation sur chaque page. En effet, plus il y en a, moins les visiteurs savent ou aller.

239

Regroupez dans une même zone du site les outils et informations qui ont le même usage. Par exemple, toutes les outils de partage doivent être regroupés ensembles.

240

Si vous vendez des vêtements, n’oubliez pas d’inclure un guide des tailles le plus précis possible sur chaque fiche produit pour faciliter le choix, et éviter les retours d’articles pour cause de mauvaise taille.

241

Pour mieux naviguer entre les fiches produits d’une même catégorie, pensez à inclure dans la fiche produit des liens « Produit précédent » et « Produit suivant » pour passer d’un produit à un autre sans devoir revenir à chaque fois sur la page catégorie.

242

Ne laissez jamais un email sans réponse pendant plus de 8 heures. Le contact par email implique une réactivité importante dans l’esprit de vos visiteurs. Si vous les décevez à ce stade, vous perdrez immédiatement un potentiel client.

243

Affichez le total des frais de port le plus tôt possible, sans nécessiter la création d’un compte client. Les frais de port « surprise » sont l’une des principales causes d’abandon du panier.

244

Humaniser votre site pour montrer qu’il y a un vrai commerçant derrière la boutique, et rasssurer vos visiteurs. Ecrivez une présentation de votre entreprise qui soit pas impersonnelle, parlez de vous, mettez votre photo, ajoutez une photo de vos locaux sur le formulaire de contact,

245

Ne sur-optimisez pas votre page d’accueil pour les moteurs de recherche en affichant des textes inutiles pour les visiteurs. Concevez votre page d’accueil en pensant d’abord à vos clients.

246

Tenez informé vos clients de l’avancement de leur commande (commande prise en compte, préparation du colis, colis expedié) avant qu’ils ne vous le demandent.

247

Ne faites pas de fautes d’orthographe ou de syntaxe dans les textes de votre site. Rien de tel pour flinguer la crédibiltié d’un professionnel. D’ailleur je vais relire mes articles et les corriger, car je suis sûr qu’ils sont truffés de fautes de frappe…

248

Si vous êtes un débutant en e-commerce, ne l’écrivez JAMAIS dans votre site, votre blog ou ailleurs sur Internet. Cela ne rassurera pas pour vous confier une commande.

249

Ne proposez pas un numéro surtaxé pour votre Service Client, vous allez passer pour un profiteur.

250

Apportez le plus grand soin à vos visuels produits car ce sont eux qui font 50% du travail de vente. Investissez dans un bon appareil photo, un logiciel de retouche photo et une formation. Sinon, sous-traitez à un prestataire spécialisé.

251

Ne mettez pas les titres de vos produits et de vos rubriques de la même taille que le texte normal du site. Il faut qu’ils soient plus gros pour créer des repères visuels et structurer la page afin d’aider l’œil à scanner rapidement les informations de la page.

252

Affichez les points de rassurance et les informations du service client de préférence à proximité du bouton d’ajout au panier.

253

Ne faites pas un bouton d’ajout au panier de la même couleur que le fond du site, ou la couleur dominante. Il faut créer un contraste fort pour faire ressortir le bouton et améliorer ainsi le taux de conversion. Cela est aussi valable pour les titres et informations importantes.

254

Tester diffférents intitulés sur vos boutons d’ajout au panier. « Ajouter au panier » est une manière non agressive d’encourager l’achat, alors que « Acheter » ou « Commander » peuvent être trop directs et faire hésiter le visiteur pour cliquer.

255

Pour ne pas décevoir vos clients, ne faites pas de sur-promesse mais plutôt de la sous-promesse. Annoncez « Livré sous 5 jours » alors que vous pouvez le faire en 3 jours. Le client vous remerciera doublement quand il recevra sa commande avant la date prévue.

256

N’essayez pas de faire vous-même le graphisme de votre site si vous n’êtes pas un professionnel. Le résultat sera probablement contre-productif pour vos ventes, même si le résultat vous plait.

Franck Scandolera - Consultant Expert Analytics

Expert Indépendant Digital Analytics (data implementation, manipulation, analysis et data visualisation). Ma petite entreprise webAnalyste se développe grâce à vos avis, alors n'hésitez pas à recommander mes compétences sur LindedIn et à partager mon profil à vos clients, collègues, amis et autres que vous jugez intéressés par mon expertise. Merci !

Vous aimerez aussi...