design émotionnel

La conception émotionnelle en 9 étapes (3/3)

(36 raters, 180 scores, average: 5,00 out of 5)

9 façons de concevoir des émotions

Pour résumer ce qu’on va demander à l’interface web, il faut imaginer une rencontre, la première rencontre avec une personne qui vous est étrangère.

conception émotionnelle UISi vous vous concentrez sur cette métaphore, vous vous apercevrez très vite que mentalement, il ne vous faut que quelques secondes pour que votre cerveau construise une image de la personne que vous avez face à vous. Et même s’il faut parfois, plus d’une vie pour en saisir la complexité, ce que cette image vous envoie est une sorte de message codé qui laisse entrevoir les liens que vous pouvez créer avec cette personne. Sur le web, certaines études laissent penser qu’il faut à peu près 8 secondes au visiteur pour se fabriquer cette image mentale et ainsi donner le ton de la rencontre. 8 secondes, où la rencontre est d’ordre purement sensoriel, viscéral, émotionnel.

1. Reconnaître les émotions

L’idée est simple: pour parler aux émotions, parler aux émotions. Identifier comment les utilisateurs peuvent ressentir l’interface ou l’exécution d’une tache. Définissez une émotion par objectif à réaliser. Sonder les utilisateurs sur les émotions dans une enquête de fin de parcours. Les adultes ont un large éventail d’expériences de vie, dont une grande partie est associée aux émotions. Ils apportent cette dimension émotionnelle à votre environnement de fait elle mérite d’être prise en compte.

2. Respecter le public

Les gens apprécient d’être valorisés et respectés. C’est une façon de générer des émotions positives au cours d’une activité. Éviter un ton de condescendance ou de supériorité dans les textes. Assurer une information solide formulée de manière encourageante, positive. Et assurez-vous que le niveau est adapté à l’audience. Si le contenu est trop basique pour un public averti, cela implique qu’on ne se soucie pas de leur temps. Si c’est trop difficile, cela implique que nous ne les connaissons pas assez bien.

3. Conception pour l’interaction sociale

Les humains sont habitués à lire les signaux de l’autre, souvent par le biais de canaux émotionnels. L’utilisation d’outils de collaboration et de médias sociaux peut les aider à construire des relations, à coopérer sur certaines tâches, et fournir un soutien et une rétroaction à l’autre.
Si vous concevez pour l’interaction sociale, envisager de fournir des lignes directrices pour rendre l’expérience plus significative. Par exemple, si les membres du groupe passent en revue le travail de chacun, les encourager à offrir des explications détaillées plutôt que des commentaires superficiels, comme, «Beau travail».

4. Utiliser les principes de la conception esthétique

La conception visuelle d’un environnement peut avoir un impact sur la réaction émotionnelle. Vous pouvez exploiter la capacité humaine à l’appréciation esthétique en veillant à ce que vos interfaces soient bien conçues et agréables. Dans une étude qui a examiné les émotions et l’apprentissage multimédia, les auteurs ont conclu, « Il y a des effets significatifs des émotions sur l’investissement d’effort mental, ainsi que le niveau de satisfaction et donc de fidélisation. Il indique également que les émotions positives peuvent être générées par la conception des interfaces qui influence l’expérience utilisateur et le taux de conversion. L’étude implique que les émotions positives devraient être considérées comme des facteurs importants dans la conception  »
Même si vous n’êtes pas le graphiste, vous pouvez fournir des idées et des commentaires sur la mise en page, les formes et les couleurs pour un look and feel qui induira des émotions positives.

5. Assurez-vous que ce soit facile à utiliser

Lorsque la technologie est fiable et facile à utiliser, cela peut avoir un impact positif sur l’affect de l’utilisateur. La recherche montre que les gens sont sensibles aux sentiments résultant de la facilité ou de la difficulté en matière de convivialité.
Certaines choses que vous pouvez faire sont les suivantes: éviter les temps de chargement lents, écrire des instructions claires, respecter les conventions, laisser les utilisateurs faire, gérer les erreurs et d’adhérer à des conventions communes pour l’interface utilisateur. La plupart des utilisateurs disposent d’un modèle mental de la façon dont un site devrait fonctionner et peut être frustré si votre expérience brise le moule. Si vous êtes intéressé par la conception d’interface utilisateur, consultez les autres articles à ce sujet sur optimisation-conversion.com.

design émotionnel6. Générer l’émotion à travers la surprise

Vous pouvez évoquer des réactions émotionnelles en ajoutant des éléments inattendus à vos expériences. Quand les évènements se déroulent à un rythme continu, l’activation du cerveau reste également stable, mais quand un événement surprenant se produit, le cerveau enregistre un bond de l’activité.
Vous pouvez utiliser l’humour dans un moment inattendu ou ajouter une tournure inhabituelle à des scénarios génériques. Quand un utilisateur encode et stocke des informations, une réaction émotionnelle peut servir d’indice mental pour localiser dans la mémoire les informations stockées. En plus d’améliorer l’impression, vous rendez votre système sympathique et plus humain.

7. Raconter des histoires

L’homme semble être fait pour raconter et écouter des histoires. Ils ont un dispositif séculaire pour le transfert de connaissances et le partage de l’information et des valeurs. Les histoires ont une façon de toucher les émotions, parce que les gens perçoivent leur propre vie et celle des autres dans une forme narrative.
Le dispositif narratif est efficace dans les études de cas, des interviews, des simulations et des scénarios de jeux de rôles. Histoires à rendre le contenu plus mémorable parce que leur authenticité ajoute détail et l’émotion au contenu.

8. Utilisez des visuels chargés d’émotion

Les images agréables et inquiétantes créaient une réponse physique dans le corps et parlent directement aux centres émotionnels du cerveau par rapport à des images neutres. Images d’expressions faciales et des gestes dramatiques sont connus pour susciter des réactions émotionnelles et des interprétations similaires à travers de nombreuses cultures.
Dans un contexte approprié, les images émotionnelles sont un moyen efficace pour piquer la curiosité, attirer l’attention et engager le public parce qu’elles évoquent l’émotion.

9. Évoquer des souvenirs

Dans le livre, Emotional Design: Why We Love (or hate) Everyday Things, Donald Norman souligne que les gens construisent des pièces jointes à des objets qui ont une signification importante. C’est généralement parce que l’objet est associé à des souvenirs émotionnels. Vous pouvez faire allusion à des souvenirs personnels importants de votre public grâce à des objets communs significatifs ou en utilisant des analogies et des métaphores pour aider les utilisateurs à se connecter avec les contenus.
Mémoire de l’enfance, moments de peur ou de la frustration, fêtes de famille et l’amour sont toutes les voies possibles pour les accompagner.

Il est important de nous rappeler que les utilisateurs ont une riche histoire émotionnelle et qu’ils ne sont pas de simples visiteurs qui cumulent les pages vues.

 

Livres qui devraient vous intéresser

Franck Scandolera - Consultant Expert Independant Digital Analytics

Expert Indépendant Digital Analytics (data implementation, manipulation, analysis et data visualisation). Ma petite entreprise webAnalyste se développe grâce à vos avis, alors n'hésitez pas à recommander mes compétences sur LindedIn et à partager mon profil à vos clients, collègues, amis et autres que vous jugez intéressés par mon expertise. Merci !